Women in AI | #AIneedsHER

 

Le 8 mars 2021 à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes,
ImpactIA et Women in Digital Switzerland ont présenté leur livre blanc Advancing Women in AI.

Cette publication sert désormais de réference pour les actions futures.

Découvrez-la sans plus attendre !

 

Téléchargez-le gratuitement

Advancing Women in AI | Livre Blanc

Pourquoi ce livre blanc ? 

Seuls 22% des professionnels de l’intelligence artificielle dans le monde sont des femmes, contre 78% d’hommes, selon les données de LinkedIn publiées dans le Forum économique mondial.

Bien qu’il y ait un nombre croissant de femmes entrepreneurs dans le domaine de la technologie, cela ne suffit pas à briser le stéréotype de la domination masculine dans l’industrie. Mais pourquoi est-ce important ?

Le manque de femmes dans l’industrie signifie non seulement que les futurs produits pourraient être orientés vers un marché masculin, mais la diversité des sexes est cruciale pour améliorer la capacité du secteur à influencer et à aider à orienter la politique gouvernementale dans le développement d’une société équilibrée, juste et durable. De nombreux emplois traditionnellement considérés comme “féminins” sont menacés par l’automatisation, des bibliothécaires aux avocats et tout ce qui se trouve entre les deux, et il peut y avoir de nouveaux moyens d’accélérer le redéploiement de ces talents.

Pour ces raisons, en tant qu’équipe spécialisée dans l’IA, la diversité et l’inclusion, impactIA, en collaboration avec Women in Digital Switzerland, publie un livre blanc.

Women in Digital Switzerland (WDS)

Depuis 2014, WDS soutient ses communautés dans 6 villes et prône le changement vers une plus grande inclusion des femmes dans le leadership numérique. Leur objectif principal pour 2021 est de construire et de développer leur communauté par le biais de réseaux, d’échanges d’expériences et de partenariats afin d’avoir un impact positif sur le statut des femmes travaillant dans le domaine du numérique.

Pour plus d’infromation, visitez leur site
Ou leurs pages sur les réseaux sociaux:

Il s’agit d’une synthèse permettant de découvrir les opportunités, mais aussi les défis qui accompagnent les femmes dans l’IA, avec des femmes et des hommes du monde entier dans ce domaine pour apprendre les uns des autres et commencer à entreprendre des initiatives pour avoir un impact.

Qui sont les participants ?

Le livre blanc “AI Needs Her” a été conçu avec la participation de plus de 40 personnes, dont 33 femmes et 15 hommes interrogés. Il s’agit de cadres d’entreprises, d’acteurs publics (Bureau de l’égalité de Genève), de chercheurs / enseignants / étudiants (dont l’Université de Genève, l’EPFL, l’ETHZ et Laval Canada) et de spécialistes de l’AI (spécialistes des données, Finetech) basés en Suisse, en France, aux États-Unis, au Canada, en Suède, en Turquie, en Roumanie et en Australie.

Avec le soutien généreux de l’UNESCO, de SIG, du Bureau de l’égalité, de Bogdan Herea et de la HaslerStiftung.

Quels sont les principaux enseignements et points à retenir ?

– Un aperçu de la situation en Suisse et dans plusieurs pays.
– Des actions collectives à mener sur des thèmes majeurs :

  • Sensibilisation aux véritables défis à relever : Les gens croient encore qu’ils ne sont pas concernés par l’IA, ils ont le sentiment que ce n’est pas leur préoccupation mais la réalité est différente car l’IA n’est pas une dimension futuriste mais une réalité quotidienne qui concerne tout le monde.
  • Éducation : Commencer par les jeunes, les attirer.
  • Engagement : Nous devons faire participer les hommes à la discussion et aux actions.
  • Plaidoyer : Les réalisations des femmes doivent être amplifiées pour encourager les autres à suivre l’exemple : L’importance de redonner à la communauté au sens large.

Cet outil sera utilisé pour lancer des actions autour de nos actions principales : sensibilisation, éducation, engagement et défense des droits.

Notre livre blanc ” Advancing Women in AI” est disponible en français et en anglais !

Les intervenants de notre webinaire du 08 mars 2021

Caroline Matteucci

Caroline Matteucci

CEO et fondatrice de CM Profiling

 

Profiler formée par deux éminants professeur du FBI, elle a fondé CM Profiling en 2017. Sélectionné au CES 2021 pour représenter la Suisse au Pavillon Swisstech avec le logiciel Cryfe qui permet d’identifier des dissonances verbales et non verbales grâce à l’IA.

Audrey Parrone

Audrey Parrone

Chercheuse en sociologie

 

Elle oriente ses recherches dans la diversité genre dans le domaine de l’IA et intervient en tant que chargée de projet dans le cadre de l’initiative “Advancing Women in AI” avec l’objectif d’augmenter à 30% le nombre de femmes dans l’IA à 5 ans.

Alen Arslanagic

Alen Arslanagic

Co-fondateur et CEO Visium

 

Visium se consacre à la résolution des problèmes complexes des industries traditionnelles avec une IA de pointe. Visium collabore avec des entreprises engagés dans la démocratisation de l’IA pour le bien de la société et des entreprises.

Dr. Aymeric Poulain Maubant

Dr. Aymeric Poulain Maubant

CEO Nereÿs

 

Profil multidisciplinaire, il intervient auprès d’étudiants, d’entreprises ou d’organisations avec l’axe de l’innovation et du numérique. Ses connaissances approfondies sur les enjeux de la diversité nous ont amené à lui confier le rôle de rédacteur du Livre Blanc.

Justine Dima

Justine Dima

Ambassadrice Women in AI, Ville de Québec et doctorante

Membre étudiante de l’Observatoire International sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique Justine fait partie de l’équipe de recherche sur les organisations en santé et de l’Ordre des Conseillers en Ressources Humaines Agréés.

Bogdan Herea

Bogdan Herea

CEO et fondateur PitechPlus

 

Bogdan est un entrepreneur engagé et actif en Roumanie et à l’étranger. Il a fondé 2 académies en Roumanie sur le modèle des 42 écoles et est membre du conseil consultatif de la fondation impactIA